* *
* *
genealogie

CONSCRITS SERRURIERS

DIVERS DOCUMENTS

RECENSEMENTS

Histoire locale

Géographie 01

Histoire locale 01

Histoire locale 02

Histoire locale 03

Histoire locale 04

Histoire locale 05

Histoire locale 06

Histoire locale 07

Histoire locale 08

Histoire locale 09

Histoire locale 10

Histoire locale 11

Histoire locale 12

Recherche



Webmaster - Infos
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 10 membres


Connectés :

( personne )
Histoire locale 10 - LES AVIONS TOMBES PENDANT LA GUERRE

 

                                                           LES AVIONS TOMBES PENDANT LA DERNIERE GUERRE 

 

 

Année 1942

 

Le 24 mars 1942, trois chasseurs anglais abattus à HURT, près de CAYEUX et dans cette localité (deux pilotes blessés et prisonniers, un pilote en fuite) ;

30 avril 1942, chasseur contraint d’atterrir au lieu dit «  les Mollières », près de PENDE (pilote blessé et prisonnier) ; 30 avril 1942, chasseur anglais abattu bois des Bruyères près de  BOISMONT (aviateur en fuite) ;

Le 31 mai 1942 à CHEPY, un chasseur (aviateur en fuite) ;

2 juin 1942 , chasseur abattu bois de BOISMONT (pilote en fuite) ;

12 septembre 1942 bombardier, au hameau de MONCHAUX (pas de nouvelles des aviateurs).

 

Année 1943

 

 Le 21 avril 1943 , chasseur anglais abattu lieu dit Moulin de BOUBERT, territoire de MONS BOUBERT (un aviateur tué) ;

25 mai 1943 bombardier abattu à PENDE (explosa au sol : abattu à CAYEUX, lieu dit le « Long Fossé «  3 tués) ;

le 6 juin 1943 à ACHEUX EN VIMEU, bombardier abattu (4 tués) ;

20 juillet 1943 chasseur anglais (un pilote carbonisé ) ;

Le 30 novembre 1943, un bombardier abattu à SAINT QUENTIN LAMOTTE (6 tués) .

 

Année 1944

 

4 janvier 1944 chasseur anglais atterri près de CAYEUX (un aviateur en fuite) ; 7 janvier 1944 bombardier anglais abattu, lieudit les « Mollières », territoire de SAINT VALERY (2 tués, 4 parachutistes en fuite).

le 26 février 1944 bombardier abattu à SAINT QUENTIN LAMOTTE (2 prisonniers) ;;

26 février 1944, bombardier abattu (aviateurs sans nouvelles) ;

 

Rapport de gendarmerie de VALINES le 5.6.1944

Ce jour à 9h 30 un avion a jeté 4 bombes explosives à VALINES au lieudit « chemin d’OCHANCOURT ». Dégâts aux récoltes pas de victime.

 

Ce jour vers 9h 30 un parachutiste américain a atterri sur le territoire de la commune de FEUQUIERES en VIMEU . Il a aussitôt été fait prisonnier par les soldats allemands et remis à une section de la Wermacht (WEHRMACHT).

 

Courrier du maire d’AIRAINES au préfet le 17 juin 1944

Un avion anglo-américain est tombé sur le territoire d’AIRAINES ( à 900 mètres de la gare) sur la voie ferrée. Il a été incendié. Il ne paraît pas y avoir de victimes à bord.

 

18 juillet 1944 à FRANLEU, un chasseur (un tué)

 

Rapport de gendarmerie de GAMACHES le 12 août 1944

 

Le 9 août, vers 11h 45, un avion de nationalité inconnue bi-moteur est tombé dans la plaine près de DARGNIES. Il a pris feu dès son contact au sol. Les 4 occupants ont été faits prisonniers par la troupe arrivée sur les lieux dès sa chute. Aucune victime.

 

 

Année 1945

 

Rapport de gendarmerie d’ABBEVILLE du 3 février 1945

 

Le 2 février 1945 à 23 h un bombardier quadrimoteur anglais s’est abattu dans un champ à environ 300 mètres de la brigade de SAINT MAXENT. Trois des occupants ont été carbonisés dans l’appareil. Le cadavre de 3 autres aviateurs ont été découverts à 400 mètres de l’avion et un septième grièvement blessé. Les autorités anglaises sont sur les lieux.

 

Le 2 février vers 23 h un quadrimoteur anglais « Lancaster » est tombé en flammes dans la plaine à 1.500 mètres à l’Ouest de la commune de BRAY LES MAREUIL. Il a été pulvérisé par l’explosion d’une bombe qui se trouvait à bord. Les membres de l’équipage qui s’étaient jetées en parachute ont été recueillis sains et saufs.

.

Avion type LANCASTER (collection personnelle)

.

                          AVIONS TOMBES Lancaster.jpg

 

.

 

Dans le canton de MOYENNEVILLE qui fut très éprouvé, sept chasseurs et sept bombardiers furent abattus dans les villages de BEHEN, TOEUFLES, LONGUEMORT , DOUDELANVILLE, MARTAINNEVILLE, CERISY BULEUX, HUCHENNEVILLE, BIENFAY, TRINQUIES (annexe de HUPPY et ST MAXENT) 21 morts.

 

Dans le canton de GAMACHES, deux chasseurs furent abattus à EMBREVILLE et BOUVAINCOURT SUR BRESLE (2 pilotes prisonniers).

 

Sources : Rapports de gendarmerie aux A.D. d’AMIENS série W

Journal de  Bresle et Vimeu du 9.10.1946

 

 

Photo de la stèle située à SAINT QUENTIN LAMOTTE à la mémoire des aviateurs alliés tombés sur le territoire de la commune

 

.

                                                                     AVIONS TOMBES.jpg

 


Date de création : 07/01/2014 @ 18:28
Dernière modification : 15/03/2014 @ 15:38
Catégorie : Histoire locale 10
Page lue 34 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

^ Haut ^